CRITÈRES DIAGNOSTIC DU SYNDROME

Etes-vous atteint par le syndrome des jambes sans repos ?

Faites le test :

Si vous répondez oui aux quatres questions ci-dessous, vous êtes peut-être effectivement atteint du syndrome des jambres sans repos.

  1. Besoin irrépressible de bouger les membres associé à ou provoqué par des sensations “désagréables” au niveau des membres inférieurs
  2. Impatiences motrices ou sensations désagréables uniquement présentes ou aggravées par le repos, particulièrement dans la position allongée ou assise
  3. Symptômes améliorés partiellement ou complètement et temporairement par le mouvement
  4. Apparition ou aggravation des symptômes le soir ou la nuit

Si il a malgré tout un doute, le médecin peut rechercher des critères complémentaires pour confirmer ou infirmer le diagnostic :

  • Présence de Mouvements Périodiques des membres inférieurs pendant le sommeil ou à l’état de veille (exemple d'un patient dans la vidéo ci-dessous)
  • Antécédents familiaux de SJSR (ou Maladie d'Ekbom - MWE)
  • Réponse positive aux traitements dopaminergiques

Enfin le médecin pourra affiner son diagnostic en vérifiant :

  • Évolution de la maladie : habituellement sur un mode chronique avec parfois des phases de rémissions spontanées
  • Perturbation du sommeil
  • Examen neurologique normal dans la forme idiopathique
  • Quelques examens biologiques peuvent être demandés à la recherche d’éventuels facteurs prédisposant comme par exemple la carence en fer.
  • L’examen clinique est nécessaire pour éliminer d’autres affections médicales pouvant affecter les membres inférieurs et provoquer des symptômes similaires :
    • affections neurologiques (neuropathies périphériques) - affections musculaires
    • affections vasculaires (artériopathies) - affections rhumatismales

Un examen électromyographique pratiqué par des neurologues spécialistes peut être demandé dans certaines cas pour éliminer une atteinte des nerfs périphériques.

Enfin, selon les cas, un examen plus spécifique est souvent pratiqué : il s’agit de l’enregistrement video-polysomnographique du sommeil, réalisé dans les centres spécialisés dans la prise en charge des pathologies du sommeil (voir un exemple de vidéo en bas de page). Cet examen, permet de confirmer et d’objectiver, entre autre, l’hyperactivité motrice nocturne, les mouvements périodiques des membres et les perturbations du sommeil.

(les critères diagnostiques ont été revus en 2003 par un groupe de travail international lors d’une conférence de consensus. Ces critères sont basés sur la description des symptômes du SJSR par le patient lui-même. Ils sont donc purement subjectifs et sont définis comme suit)

Testez la sévérité de votre syndrome des jambes sans repos :

Cliquez ici pour tester la sévérité de votre syndrome des jambes sans repos (Maladie de Willis-Ekbom) téléchargez l'échelle internationale de sévérité (The International restless Legs Sundrome Study Group rating scale for restless legs syndrom") Sleep Med; 4:121-132.

Pourquoi adhérer à l’AFE

© Tous droits réservés sur l'intégralité de cette video : Service des Pathologies du Sommeil Hôpital de la Pitié Salepêtrière Parisian

Textes rédigés par le Docteur Imad Ghorayeb
Neurologue
Maître de Conférences - Praticien Hospitalier
Service de Neurophysiologie Clinique
CHU Pellegrin Bordeaux