SYMPTOMES DU SYNDROME

Quels symptômes

Appelé aussi « Impatiences » et récemment rebaptisé Maladie de Willis-Ekbom, le Syndrome des Jambes Sans Repos se manifeste par des sensations désagréables, parfois douloureuses, affectant principalement les membres inférieurs. Ces sensations sont décrites comme des :

  • Agacements
  • Fourmillements dans les jambes
  • Picotements
  • Brûlures
  • Contractures
  • Secousses
  • Torsion
  • Décharges électriques
  • Mais souvent elles sont indéfinissables...

Dans quelles parties du corps ?

Les symptômes du SJSR surviennent au niveau des membres inférieurs, souvent avec une prédominance unilatérale mais peuvent toucher ensuite les deux côtés en alternance ou non. Avec le temps, ils peuvent parfois s’étendre aux membres supérieurs voire à d’autres parties du corps.

A quels moments ?

Les symptômes surviennent exclusivement au repos, principalement le soir et la nuit, à l’endormissement ou au cours du sommeil. Les personnes affectées peuvent également s’en plaindre dans la journée lors d’une immobilité prolongée. Sinon, dans les cas sévères, les symptômes peuvent apparaître de plus en plus tôt dans la journée. La marche, les mouvements, une activité cérébrale soutenue apportent un soulagement souvent temporaire.

Les mouvements périodiques pendant le sommeil

Les mouvements périodiques pendant le sommeil sont une autre manifestation du syndrome et consistent en des secousses pseudo-rythmiques des membres inférieurs. En général ils ne sont pas ressentis par le patient mais peuvent le réveiller ou gêner le (la) conjoint (e). Ces mouvements des membres inférieurs sont observés au cours d’un enregistrement polysomnographique du sommeil réalisé par des médecins spécialistes, dans les centres d’étude des troubles du sommeil.

Découvrez l'enregistrement polysomnographique d'un patient atteint de la maladie de Willis Ekbom :

© Tous droits réservés sur l'intégralité de cette video : Service des Pathologies du Sommeil Hôpital de la Pitié Salepêtrière Parisian

Suis-je atteint du syndrome ?

Textes rédigés par le Docteur Imad Ghorayeb
Neurologue
Maître de Conférences - Praticien Hospitalier
Service de Neurophysiologie Clinique
CHU Pellegrin Bordeaux