Conférence-débat «Jambes sans repos et nuits sans sommeil»

Conférence-débat «Jambes sans repos et nuits sans sommeil»
Source : Dernières Nouvelles d'Alsace
Date de publication :
22 mars 2018

C’est le Dr Petiau, neurologue au centre du sommeil de la clinique Sainte-Barbe, qui donnera la conférence. Elle sera suivie d’une information sur les thérapies complémentaires (hypnose et douleur chronique). Rendez-vous à la salle de conférences de la Clinique Sainte Barbe 29 rue du Faubourg National à Strasbourg
Renseignements : www. france-ekbom. fr – 06 89 09 60 69

Quand, Où? Le 24/03/2018 de 09h00 à 12h00 Clinique Sainte Barbe 29 rue du Faubourg National Strasbourg

Publics concernés : Seniors Jeunes / Etudiants (12-25 ans)

Informations complémentaires : Accès adapté aux personnes à mobilité réduite Tarifs Gratuit Animée par le Dr PETIAU, neurologue au centre du sommeil de la Clinique Sainte Barbe. La maladie de Willis Ekbom, plus connue sous le terme de jambes sans repos ou impatiences, est une maladie chronique, dont l'origine reste encore indéterminée et qui atteint 8% de la population adulte en France dont 2% nécessitent un traitement. L'Association France Ekbom - qui organise cette conférence avec le soutien du Groupe Hospitalier Saint Vincent - intercède auprès des spécialistes et des pouvoirs publics afin d'obtenir une meilleure prise en charge de la maladie et rassemble une fois par an les adhérents de chaque région, si possible avec un spécialiste, pour échanger, communiquer, partager. Cette conférence est gratuite et ouverte à toutes les personnes qui souhaitent s'informer sur cette pathologie. 

Donnez votre avis
Veuillez laisser votre commentaire ci-dessous.
 _     ______        _ 
| |   |___  /       (_)
| | __   / /  ___    _ 
| |/ /  / /  / __|  | |
|   < ./ /   \__ \  | |
|_|\_\\_/    |___/  | |
                   _/ |
                  |__/ 
Veuillez saisir les caractères affichés dans l'image
Nous collectons votre nom, adresse de messagerie et n° de téléphone, afin de vérifier et le cas échéant afficher votre commentaire. Lisez notre Politique de confidentialité pour en savoir plus.
À lire également dans cette catégorie