CES IMPATIENCES QUI EPUISENT

(Rédigé le 5 décembre 2016)
CES IMPATIENCES QUI EPUISENT

Marie-Hélène Vernier, journaliste à L’Est Républicain, en charge de la page « Santé » a bien voulu "consacrer un sujet à cette pathologie méconnue du grand public". Pour cela, elle a pris contact et interviewé notre correspondante locale, Nicole Fischer, en mettant en avant son témoignage pour dit-elle "permettre à nos lecteurs de comprendre les incidences d’une telle maladie sur le quotidien des personnes qui en sont atteintes". C'est une excellent article, avec une petite coquille: Il ne s'agit pas du syndrome de Willis Ekbom mais de la maladie de Willis Ekbom. Mais tout le monde l'aura rectifié. Merci à Nicole, pour son implication dans l'association, pour la tenue de sa réunon annuelle d'adhérents ce samedi 3 décembre avec le succès toujours au rendez-vous.