Une binicaise informe au sujet du syndrome des jambes sans repos

(Rédigé le 23 septembre 2020)
Une binicaise informe au sujet du syndrome des jambes sans repos

Les spécialistes internationaux de la maladie de Willis-Ekbom, autrement nommée syndrome des jambes sans repos mettent en place une journée internationale du RLS (Rest Legs Syndrom) fixée au 23 septembre.

Simone Ruellan, installée à Binic depuis de nombreuses années, elle-même atteinte de cette maladie, et vice-présidente de l'AFE, Association France Ekbom précise les finalités de la journée internationale : le but, d'une part, est de faire connaître cette pathologie, au diagnostic difficile, qui ne se voit pas, mais qui empêche nuit et jour de prendre du repos et dégrade considérablement la vie sociale. D'autre part, il s'agit d'inciter le maximum de personnes atteintes à se rassembler, comme en France, en rejoignant l'Association France Ekbom.

Les adhérents, 2500 pour la France (120 en Morbihan et Côtes-d'Armor), reçoivent une aide spécifique de la part des bénévoles de l'AFE, atteints eux-mêmes de la maladie. Par ailleurs, l'AFE participe à la recherche.

Contact
Simone Ruellan, vice-présidente AFE et correspondante régionale 22 et 56.
Tél. 06.84.24.96.45 ou www.france-ekbom.fr


Le Télégramme, 23 septembre 2020 - Binic - Etables-sur-Mer